Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stop Gardasil

Gardasil. Deux patientes demandent des indemnisations après leur vaccination

12 Juillet 2011 , Rédigé par Selenia++

11 juillet 2011, Ouest France

 

Deux jeunes femmes, qui se disent victimes de graves effets secondaires du Gardasil, un vaccin contre le cancer du col de l'utérus, ont saisi la Commission régionale de conciliation et d'indemnisation des accidents médicaux (CRCI) de Lyon, a indiqué lundi leur avocat.

 

 

Les demandes d'indemnisation «ont été envoyés vendredi par lettre recommandée», a affirmé à l'AFP Me Charles Joseph-Oudin, confirmant une information du Monde daté de mardi. Contactée par l'AFP, la CRCI a refusé de confirmer le dépôt de ces demandes, indiquant qu'elle avait pour politique de «ne pas évoquer les dossiers» dont elle était saisie. Plusieurs autres demandes d'indemnisations vont être déposées, «environ 5 ou 6, dans toute la France métropolitaine», a ajouté Me Joseph-Oudin.

 

 

Selon le Monde, les deux jeunes femmes sont âgées de 16 et 20 et résident en Isère et dans les Alpes-de-Haute-Provence. Elle se plaignent de violentes douleurs au ventre, de maux de tête et de crises de paralysie suite à l'injection de doses de Gardasil, un vaccin commercialisé par Sanofi Pasteur MSD. Interrogé par l'AFP, le centre de pharmacovigilance de Grenoble, saisi en 2010 par un neurologue du cas de la patiente iséroise, a estimé qu'«il est très difficile d'établir un lien de causalité» entre un vaccin et une pathologie.

 

 

«On ne peut pas dire que c'est ça, mais on ne peut pas dire que ça n'est pas ça», a-t-on expliqué à propos des troubles dont souffre l'adolescente. En revanche, «vu le rapport bénéfice/risque, on a bien sûr déconseillé une 3e injection» du vaccin à cette patiente, a indiqué une responsable du centre. «Il n'y a aucune alerte sur la Gardasil, il est juste surveillé», a-t-elle toutefois précisé.

 

 

Parallèlement, dans une lettre adressée au ministre de la Santé, Xavier Bertrand, un collectif de médecins de l'île de la Réunion a mis en doute les bénéfices de ce vaccin contre le cancer du col de l'utérus.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article