Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Stop Gardasil

Entre la peste et le choléra, vous choisissez quoi?

26 Juillet 2008 , Rédigé par Selenia++

Chers visiteurs, après avoir vu quels sont les constituants du vaccin Gardasil et leur toxicité respective de même que la toxicité des éléments constitutifs de l'autre vaccin concurrent le Cervarix, je vous propose un petit tableau comparatif......voyons s'il s'agit vraiment d'un choix entre la peste et le choléra comme l'indique le titre de cet article ou bien si, entre deux maux, il y aurait ici lieu de choisir le moindre:



 

GARDASIL

CERVARIX

CARACTERISTIQUES

Vaccin quadrivalent

HPV 6,11, 16 et 18

Vaccin bivalent

HPV  16 et 18

MODE DE PRODUCTION

 

Technologie de l’ ADN recombinant

Levures (saccharomyces cerevesiae)

 

Technologie de l’ADN recombinant

Cellules d’insecte/baculovirus

COMPOSITION EN PROTEINES VACCINANTES

(virus like particles VLP L1)

           HPV 6  20µg

HPV 11 40µg

HPV 16 40µg

HPV 18 20µg

  

HPV 16 20µg

HPV 18 20µg

ADJUVANTS

 Aluminium (sous forme de sulfated’hydroxyphosphate)    225 µg

AS04 = 500 µg d’aluminium sous forme

d’hydroxyde

+ 50 µg de lipide A

détoxifié  

AUTRES EXCIPIENTS

L-histidine

Polysorbate 80

Borate de sodium

Chlorure de Sodium (NaCl)

Eau ppi

 

 

Phosphatemonosodique                               

Chlorure de sodium

Eau ppi

 

SUBSTANCES CANCERIGENES

Résidus génétiques (enzyme, ADN hétérogène et ADN contaminant des cellules de culture)

Polysorbate 80

Borate de sodium

NaCl

Possibles traces de phtalates et  de chlorure de vinyle monomère dans l’eau ppi

Résidus génétiques (idem)                                                                   

 

 

 

NaCl

Possibles traces de phtalates et de chlorure de vinyle monomère dans l’eau ppi

  DIFFERENTS TYPES DE SUBSTANCES CANCERIGENES POSSIBLES

 

6

 

4

SUBSTANCES NEUROTOXIQUES

ALUMINIUM

BORATE DE SODIUM

ALUMINIUM (500µg !)

SUBSTANCES A RISQUE D’AUTO-IMMUNITE

PSEUDOS PARTICULES VIRALES GENETIQUEMENT BRICOLEES

ALUMINIUM

 

PSEUDOS PARTICULES VIRALES GENETIQUEMENT BRICOLEES

AS04 DONC ALUMINIUM +

 LIPIDE A DETOXIFIE

SUBSTANCES CARDIOTOXIQUES

ALUMINIUM

POLYSORBATE 80

BORATE DE SODIUM

NaCl

AS04 (effets circulatoires)

  

PHOSPHATE MONOSODIQUE
NaCl

 

SUBSTANCES NEPHROTOXIQUES

ALUMINIUM

BORATE DE SODIUM

NaCl (en générant une HTA notam.)

 

ALUMINIUM

PHOSPHATE  
MONOSODIQUE            
NaCl

SUBSTANCES HEPATOTOXIQUES

ALUMINIUM

BORATE DE SODIUM

PHTALATES ET CHLORURE DE VINYLE POSSIBLES DE L’EAU PPI

ALUMINIUM

 

PHTALATES ET CHLORURE DE VINYLE POSSIBLES DE L’EAU PPI

SUBSTANCES TOXIQUES POUR LES ORGANES DES SENS

ALUMINIUM

POLYSORBATE 80

BORATE DE SODIUM

NaCl

ALUMINIUM

 

 

NaCl

NOMBRE DE SUBSTANCES FOETOTOXIQUES  CERTAINES

 

3

 

 

3

SUBSTANCES ALLERGISANTES

ALUMINIUM

POLYSORBATE 80

BORATE DE SODIUM

NaCl

ALUMINIUM

ENDOTOXINES

Phosphate monosodique

NaCl

MODE D’ADMINISTRATION

INJECTION INTRAMUSCULAIRE (deltoïde le + souvent)

INJECTION INTRAMUSCULAIRE

SCHEME VACCINAL

0, 2 et 6 mois

0,1 et 6 mois

NOMBRE DE PAYS OU LE VACCIN A RECU UNE AMM

79

64

 

AUTORISATION UE/USA

OUI/OUI

OUI/NON

PAYS OU CES VACCINS ONT CESSE D’ÊTRE RECOMMANDES ET REMBOURSES

AUTRICHE

AUTRICHE






En conclusion, il nous faut constater que les produits des apprentis sorciers sont aussi toxiques qu'ils mijotent dans un chaudron ou qu'ils macèrent dans une seringue "prête à l'emploi".... Il ne faut pas non plus se leurrer en s'imaginant que le vaccin officiellement homologué dans le plus grand nombre de pays est forcémment le plus sûr ni prendre le sacrosaint avis de la FDA comme parole d'évangile. Les deux vaccins comportent des substances cancérigènes,  des substances neurotoxiques, cardiotoxiques, hépato et rénotoxiques, foetotoxiques, allergisantes et sensitivo-toxiques. Que demander de plus? On a là une véritable panoplie toxique! Et dire qu'il se trouve par dizaines des états qui ont fait le choix de recommander pareils mixtures, des états qui pleurnicheront à la moindre occasion du boom de toute une série de maladies chroniques et du retentissement énorme de celles-ci sur leur système de sécurité sociale! Ne nous leurrons plus indéfiniment et choisissons, entre la peste et le choléra de ne pas choisir tout simplement! Parce que s'abstenir de ces vaccins c'est déjà un CHOIX et un choix qui se respecte, un choix dont personne ne doit avoir à rougir et cela même si les pressions de l'entourage grégaire vont dans le sens inverse. Il faut enfin vraiment saluer le courage de la ministre autrichienne de la santé, le Dr Andrea Kdolsky qui a pris comme décision définitive que ce type de vaccins ne serait plus ni officiellement recommandés ni remboursés. Là-bas, il n'a fallu "qu'un seul" décès officiel après le Gardasil pour cela....Combien en faudra-t-il encore de façon officielle et de façon non officielle aussi dans les autres pays du monde pour qu'une interaction enfin positive entre la presse et les politiques débouche sur une décision salutaire pour la santé publique? Parce que cette décision de retirer l'autorisation de mise sur le marché ou, au minimum d'arrêter de recommander officiellement ces vaccins et de les rembourser, elle est non seulement possible mais surtout éminemment souhaitable pour enrayer au plus vite ce scandale qui peut hélas vous happer vous, votre fille, vos soeurs, vos voisines, vos amies, votre petite amie.....

 


Sources:

cfr.celles des articles précédents "Le Gardasil, un inquiétant coktail de crasses" et "L'autre vaccin, le Cervarix serait-il plus "propre"?"

http://www.medicalnewstoday.com/articles/112082.php

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2008/06/14/l-autriche-mise-sur-les-methodes-sures-de-prevention-du-canc.html





                 














Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mk2000 30/03/2010 13:28


Bonjour,

Désolé de commenter si longtemps après sa publication cet article (tombé dessus quasiment par hasard) mais je n'ai pu m'empêcher de réagir !!!

 Je pense qu'il est nécessaire de réfléchir un peu avant d'écrire des choses alarmantes, fausses et issues de sources peu sûres.

Pour prendre quelques minuscules exemples par rapport à tout ce qui est cité plus haut:
- la dose de NaCl contenu dans un vaccin (autrement appelé chlorure de sodium, qui n'est que du sel...) est tout à fait incapable d'induire une HTA (hypertension artérielle) et par là même une
quelconque altération du fonctionnement normal du rein (ce processus étant complexe et réalisable seulement à long terme ou sur terrain déjà affaibli).
- l'aluminium contenu dans le vaccin entraîne très rarement des réactions, l'une d'elles, bien connue étant la myofasciite à macrophages.

D'une manière générale, l'utilisation des sources citées ci-dessous dans un but totalement orienté discréditent le propos et l'objectif même de la vaccination, à savoir la prévention primaire (au
même titre que le frottis cervical) du cancer du col de l'utérus.

Dans l'article issu de 20minutes.fr, l'inquiétude de la ministre est plus axé sur le fait que l'administration du vaccin puisse entraîner une idée de fausse protection totale contre le cancer du
col grâce à cette vaccination et non véritablement sur l'insuffisance de preuves ou le danger de cette vaccination.

Bref...


Selenia++ 25/12/2010 21:04



Les ingrédients du vaccin ne sont pas anodins. L'équilibre du corps est quelque chose de SUBTIL or vous n'avez AUCUNE idée de la façon
dont ces ingrédients peuvent, au cas par cas interagir chez les différentes personnes qui le reçoivent. De un.


Deuxièmement, parler de "prévention" concernant ces vaccins c'est assurément bien "réciter sa leçon" mais c'est une contre-vérité flagrante au regard des faits. Vous ne pouvez pas mettre
vaccination et frottis cervical dans un même panier "prévention" ALORS QUE le frottis lui peut se prévaloir à lui seul d'une réduction de la mortalité de 80% par ce type de cancer là où, à ce
jour, absolument AUCUNE preuve n'existe qu'il prévienne le moindre cancer. Cfr ici notamment: http://www.rue89.com/2010/12/07/cancer-linterdiction-dune-pub-plombe-le-vaccin-gardasil-178864


En outre, plusieurs composants étant notoirement cancérigènes et mutagènes, on aperçoit assez mal la logique d'aller prévenir un cancer en risquant d'en provoquer d'autres. Soyons sérieux. A part
la propagande des labos, à côté de celle-ci, il y a des faits sonnants et trébuchants. Comme par exemple le fait que des tas de médecins ont demandé un moratoire sur cette vaccination suite aux
très nombreux accidents graves survenus avec ces vaccins. Si on ajoute à cela le fait que Merck a biaisé ses essais cliniques pour diluer la responsabilité de son produit face à faux groupe
placebo (qui avait reçu de l'aluminium), on devine que parler de "prévention" en ce qui concerne leur produit sonne assez faux.


Mais peut-être devriez-vous lire d'une façon un peu plus intensive sur le sujet des vaccinations en général? L'aluminium n'induit pas que "des rares effets secondaires dont le principal la
myofasciite à macrophages". Si vous aviez lu le travail du Dr Pilette qui concerne plus de 1700 références scientifiques au sujet des dangers de l'aluminium, vous le sauriez: http://www.alis-france.com/download/alu_vaccins.pdf